Les activités

Le 11 février 2021 à 18:30

Par Jacky Koch, Auditorium des Musées de Strasbourg


Les fouilles programmées du jardin du presbytère, menées avec le soutien de la commune depuis 2008, ont révélé les vestiges d’une occupation continue depuis l’Antiquité jusqu’au début du XVIe siècle. La genèse de cette longue histoire est peut-être liée à la présence d’une villa antique, occupée sans discontinuité jusqu’à la fin du XIIe siècle. L’édification d’une fortification en pierres, toujours existante, remodèle entièrement la topographie du site au milieu du XIIIe siècle. Le site reçoit la maison d’un Burgmann, représentant de l’évêque de Strasbourg. Une nouvelle mutation intervient dans le cours du XVe siècle, par la multiplication de constructions associées à l’économie viticole. Les découvertes immobilières et mobilières livrent, cas unique en France, l’éventail complet des traces d’opérations liées à la culture et la production du vin (caves, bâtiment au pressoir...). L’histoire du site s’achève par un épisode violent daté dans la première moitié du XVIe siècle, très probablement la Guerre des Paysans.




Contrepoids d’un pressoir à vin découvert dans la troisième maison (J. Koch © Archéologie Alsace).